Jan.01

TPB AFK : les entrepreneurs pirates

 Internet est le réseau informatique mondial accessible au public. C’est un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien  publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux, eux-mêmes regroupés, en 2014, en 47 000 réseaux autonomes.

 

 The Pirate Bay est un système de serveurs informatique permettant le partage de fichiers en pair à pair, c’est-à-dire de manière mutualisée ; cet échange est  rendu possible par le protocole de communicationBitTorrent. Créé en Suède en 2003, il s’est déclaré comme « le plus grand serveur torrent du web », affirmant  recevoir la visite d’un million de visiteurs par jour, et proposant le plus gros tracker BitTorrent au monde, jusqu’à sa fermeture en décembre 2014 à la suite d’une  descente de la police suédoise et de la confiscation des serveurs du site.

 

Six lettres et 80 minutes pour décrire le plus grand procès de téléchargement illégal des dix dernières années : TPB : AFK (The Pirate Bay : Away from Keyboard)  est un documentaire ambitieux – et parfois déroutant. Ambitieux, parce qu’il suit, sur plusieurs années, les différentes étapes du processus judiciaire qui a abouti  à la condamnation de plusieurs fondateurs de The Pirate Bay, le plus grand annuaire de liens de téléchargement BitTorrent au monde. Déroutant, parce que la  succession de scènes souvent surréalistes saisies par les caméras du réalisateur Simon Klose jette un éclairage cru sur les créateurs du site.

 

 

Pour les yeux et les oreilles
Share this Story:
  • facebook
  • twitter
  • gplus

Leave a comment

Comment